samedi 25 octobre 2014

Quelques notes sur cette magnifique localité


Article - La Patrie
20 mars 1897
Saint-Gabriel de Brandon - La Patrie samedi 20 mars 1897
St-Gabriel de Brandon est une magnifique paroisse située dans le nord du comté de Berthier.
Le village de St-Gabriel compte une population de 1,000 habitants et la paroisse atteint aussi le chiffre d’un millier d’âmes.
Le maire de la municipalité est M. Edwin Remington, les conseilleurs sont MM. Léandre Beausoleil, Charles Beausoleil, Moïse Beausoleil, Anselme Champagne, Philéas Lavallée, Louis Provost. Le notaire J. E. Archambault est secrétaire de la municipalité.
C’est ce dernier qui est maire du village et préfet de comté. Les conseillers du village sont MM. Octavien Michaud, David Provost, Adolphe Michaud, Évangéliste Beausoleil, Ulric Loranger, Paul Perley. Le notaire Hector Champagne est secrétaire-trésorier.
On compte à St Gabriel de Brandon une compagnie manufacturière de meubles, une compagnie de téléphone dont les fils relient quatre paroisses environnantes. 
Il y a plusieurs moulins, le moulin de la compagnie de bois de Joliette, le moulin d’Évangéliste Beausoleil, une fonderie, six fromageries et une beurrerie.
On compte 11 écoles et un couvent à St Gabriel de Brandon. Le curé de la paroisse est le Rév. M. V. Clément et le vicaire, le Rév. P. O. Mousseau. Il y a quatre médecins dans l’endroit dont l’un est le frère du préfet de comté, M. J. H. Archambault.
Comme place d’été, St Gabriel est incomparable. Il y existe un magnifique lac d’environ trois milles de diamètre qui attire beaucoup d’Américains durant la belle saison.
Ce lac est poissonneux et entouré de sites poétiques.
L’éch. Beausoleil, député fédéral de Berthier, a sa résidence d’été sur ses bords.
St Gabriel de Brandon est un endroit de villégiature charmant.
Le seul désavantage c’est son éloignement de la ville et, partout, la longueur du trajet, soit près de quatre heures et demie.

samedi 18 octobre 2014

Les dix commandements de la jeune fille (1914)



LE BIEN PUBLIC LE JEUDI 23 JUILLET 1914 (Les Trois Rivières)


  1. Pour faire un heureux mariage,
    Avant le temps, n'y rêve pas.
  2. Quand et comment l'on se marie,
    Dans les romans, ne cherche pas.
  3. A courir bals, bijoux, toilettes,
    Ton bon renom ne risque pas.
  4. Par sage et pieuse conduite,
    Sage mari tu gagneras.
  5. Pour être aimée ou demandée,
    Nul avance tu ne feras.
  6. Jamais à l'insu des parents,
    Jeune homme ne fréquenteras.
  7. Des beaux discours et flatteries,
    Soigneusement te méfieras.
  8. Marie jureur, buveur, menteur,
    Pour l'or du monde tu ne prendras.
  9. Vingt fois, avant de dire oui,
    Ta langue en bouche tu tourneras.
  10. Mais avant tout pour être heureuse,
    Mari chrétien tu choisiras.