samedi 4 janvier 2014

Les Épidémies de 1630 à 1918

Souvent lors de mes recherches je m'étonne de constater que plusieurs de nos ancêtres meurent à des dates rapprochées. Parfois c'est la solitude, parfois ce sont des maladies. Les actes d'inhumation mentionnent rarement la cause exact du décès, mais il est intéressants de vérifier si la cause du décès n'était pas due à une épidémie.

Selon l'ouvrage de Jean Provencher, Chronologie du Québec, publié en 1991 aux Editions Boréal.

Voici des extraits et mentions d’épidémies au début de la Nouvelle-France jusqu'en 1918. 
  • 1687 Épidémie de rougeole dans toute la colonie. 
  • 1699 Épidémie de petite vérole – 100 morts. 
  • 1701 Épidémie de picote durant l’hiver à Québec. 
  • 1702 Épidémie de petite vérole débutant en novembre à Québec. Elle s’étend rapidement à toute la colonie et fait de deux à trois milles morts incluant les amérindiens. L’épidémie fait de 200 à 300 morts dans la ville de Québec. 
  • 1710 Épidémie de fièvres malignes, appelées maladie de Siam, dans toute la colonie. 
  • 1717-1718 Épidémies de fièvres malignes dans toute la colonie. 
  • 1729 Épidémie de picote. 
  • 1732 Grande épidémie de la petite-vérole (les ursulines de Québec sont épargnés, une religieuse décédé)
  • 1733 Disettes et épidémies dont que l’on compte jusqu’à 2000 malades en même temps à l’Hôpital général de Québec. 
  • 1734 Épidémie de variole dans toute la colonie. 
  • 1735 Grave maladie contagieuse à Montréal apportée par les vaisseaux du roi. 
  • 1743-1745 Épidémie de typhus dans toute la colonie. 
  • 1748 Augmentation anormale des décès à Saint-Augustin, ce qui laisse supposer une maladie. 
  • 1749 Épidémie de fièvre et décès nombreux. 
  • 1750 Épidémie de typhus dans toute la colonie. 
  • 1755 L’année de la grande picote, épidémie de petite vérole qui aurait peut-être été transportée par les troupes revenues de Carillon. 
  • 1756-1759 Épidémie de typhus dans toute la colonie. 
  • 1765 Épidémie de nature inconnue qui fait monter le taux de mortalité dans la colonie. 
  • 1783 Durant l’hiver, 1100 personnes meurent de la picote et des fièvres rouges. 
  • 1784 La plus grande épidémie de variole depuis 
  • 1760. Elle affecte plus particulièrement la région du Richelieu. 
  • 1797 Épidémie de nature non précisée. 
  • 1809 On signale en plusieurs endroits une épidémie appelée melancholy epidemy, cette maladie de nature inflammatoire se soigne par la saignée. 
  • 1815 Histoire d'une fièvre maligne qui attaqua la garnison de Québec à l'automne. (1)
  • 1819-1821 Épidémie de variole qui a décimé une grande partie de la population amérindienne.
  • 1832 Épidémie de choléra. Elle sévit en Europe et frappe le Québec, 4420 personnes en sont atteintes et 1904 en meurent. 
  • 1847 Épidémie de typhus chez les immigrants et de typhoïde à Montréal. 
  • 1854 Dernière épidémie de choléra à Québec à l’été. En 22 ans les épidémies ont fait 8300 victimes pour la ville de Québec seulement. 
  • 1889 Épidémie de picote. 
  • 1918 Épidémie mondiale de grippe espagnole.
(1) Encyclographie des sciences médicale 16e tome, Bruxelles, 1838

Aucun commentaire:

Publier un commentaire