mercredi 22 juillet 2009

St-Gabriel de Brandon, Lanaudière

En 1888, avec l’arrivée du chemin de fer du Canadian Pacific qui relie cet endroit à Montréal, commence l’essor économique de la paroisse. On y exploite le bois et le moulin à scie McLaren emploie une centaine d’hommes pour expédier plus de cent wagons de bois de pulpe par an.

La ville doit son essor à l’exploitation du bois utilisé dans la construction navale au milieu du XIXe siècle. Depuis le début du XXe siècle, pas moins de sept fours à charbon de bois y sont exploités par l’entreprise Canadien Charcoal Co. Ltd. qui cesse ses opérations en 1922.
Train mixte 302 et sa loco 2541 quittant Saint-Gabriel-de-Brandon (CP), 18 mars 1957.
Photo Fred Angus, carte postale JBC Visuals.